CHAÎNES
PUBLICATIONS
MELS
NOUVELLES
Mobilité
Emploi

Carole-Anne Gagnon Lafond

 Carole-Anne  Gagnon Lafond

25 ans

Rimouski

Baccalauréat en Communication et Marketing

Carole-Anne est une fille débordante d’énergie qui adore être constamment occupée! En plus d’aller à l’école et faire des stages en communication, elle est impliquée dans toutes sortes de projets. Elle chante, joue du piano et de la flûte traversière, peint, s’entraîne et garde du temps pour ses amis, son chum et sa famille. Bref, elle se tient toujours occupée et veut performer!

En 2003, alors qu’elle regarde Star Académie pour la première fois, Carole-Anne se promet de participer à l’émission. N’ayant aucune expérience dans le domaine, elle commence à chanter en cachette de ses parents pendant les pauses de l’émission. Elle affirme que toute sa vie, elle a attendu et s’est préparée pour le moment où elle aurait 18 ans et pourrait enfin participer à Star Académie : « C’est plus qu’une émission, le côté académique est très important pour moi. J’aimerais beaucoup avoir la chance d’apprendre des grands artistes du Québec. Star Académie c’est aussi une visibilité incroyable qui est non négligeable pour des artistes émergents comme moi. »

Elle aime chanter car ça lui permet de transmettre un message. Carole-Anne voit donc un lien direct entre ses deux passions : le chant et son domaine d’étude, les communications. Elle a d’ailleurs mis ses connaissances à l’œuvre en organisant sa propre campagne publicitaire pour les Auditions Star Académie. Elle a aussi fait elle-même le graphisme de son affiche promotionnelle et a fait usage des médias sociaux à son avantage.

Passionnée de musique, Carole-Anne est inspirée par trois chanteurs : Dan Bigras pour ses mélodies mélancoliques, Diane Dufresne pour sa personnalité originale et colorée ainsi que Francis Cabrel pour la poésie et la force de ses textes. Bien qu’elle se décrive d’abord comme une interprète, Carole-Anne aspire à devenir aussi auteure et compositrice. En entrant à l’Académie, elle espère pouvoir s’attarder plus longuement à l’écriture et à la composition.